Conférences & journées d’études

A venir

Ethique et management dans le secteur social et médico- social

mercredi 16 mai 2018, 14:00

Frédéric Witz, Responsable d’un pôle d’aide à distance pour Santé Publique France.

L’éthique et le management sont « arrivés » à peu près en même temps dans le secteur social et médico-social. Nous verrons qu’on peut y trouver déjà des raisons, voire même établir un ou des liens. En effet le social a changé, de même que la responsabilité, la vision de la personne accueillie, soignée, suivie, éduquée, etc. Pour voir à quoi ou en quoi éthique et management peuvent, voire doivent cohabiter, et même se nourrir l’un(e) de l’autre, nous ferons un petit voyage, du sens de ces termes, à ce qu’on peut en faire aujourd’hui, en passant par quelques grands traits d’évolution du secteur. Nous terminerons ce voyage par un état des lieux et quelques exemples pratiques où éthique et management sont, si proches…
La seconde partie de la conférence sera nourrie par les questions de la salle.

Après un parcours d’éducateur sportif, puis d’éducateur spécialisé, puis de directeur d’établissement, Frédéric Witz a enchaîné par des études en sociologie, puis en éthique et philosophie. Il s’intéresse particulièrement à l’éthique, à la justice, et bien sûr aux comités d’éthique et dilemmes éthiques rencontrés au quotidien. Actuellement il est responsable d’un pôle d’aide à distance pour Santé Publique France.

Vous inscrire


Interventions et parcours de vie de l’adulte autiste

lundi 28 mai 2018, 14:00

Christian Niggli, Ancien directeur général de l’association Sésame autisme Franche-Comté, Membre du groupe de lecture des dernières recommandations de bonnes pratiques professionnelles de l’ANESM/HAS

Les dernières Recommandations de Bonnes Pratiques Professionnelles promues par l’ANESM et l’HAS autour des interventions et parcours de vie de l’adulte autiste, tout en s’inscrivant dans les dispositions énoncées dans le 3° plan national Autisme (2013-2017) viennent utilement compléter les publications et autres recommandations ayant trait au diagnostic de troubles du spectre Autistique (TSA) et aux interventions adaptées aux TSA de l’enfant et de l’adolescent.

Ces dernières recommandations placent l’adulte autiste au cœur même de la construction de son parcours de vie, un parcours dont il est partie prenante. La vie en milieu ordinaire constitue l’élément central du parcours de vie. La vie au sein d’une structure médico-sociale n’est vue que comme une possibilité offerte aux personnes parmi un large éventail de réponses qui restent pour la plupart à imaginer puis à construire. Le choix d’une vie en institution ne doit pas être considéré comme définitif, l’accompagnement vers une vie en milieu ordinaire peut être envisagé à tout moment, et notamment si l’adulte autiste en émet le souhait.

Une lecture un peu rapide voire superficielle de ces recommandations laisserait à penser qu’il s‘agit là d’un catalogue de beaux principes voire une compilation d’évidences. Les RBPP abordent, en effet, huit thématiques : le passage de l’adolescence à l’âge adulte, la participation de l’adulte autiste, le diagnostic et les évaluations de fonctionnement, les interventions sur l’environnement de la personne, l’accompagnement de l’adulte autiste et l’évaluation des effets attendus, les soins et le vieillissement ainsi la prévention et à la gestion des comportements-problèmes.
Comment saisir les enjeux majeurs de ces recommandations ?
Comment s’approprier en tant que professionnels ces nouvelles recommandations et réussir à les traduire en actions concrètes ?

Vous inscrire